23 février 2006

A garder à l'esprit en cas de coups de blues...

Pour celles qui, comme moi, essaient d'avoir un bébé, mais n'y parviennent pas "du premier coup", un texte très intéressant qui fait réfléchir et relativiser un peu. J'ignore la source exacte, mais il n'est pas de moi, je l'ai trouvé sur internet et enregistré il y a un certain temps.

"Cet article est destiné à rassurer l'immense majorité des femmes qui se posent ce genre de question, car leur seul vrai problème, c'est une inquiétude non fondée - et souvent entretenue par l'entourage, les médecins ou la presse.

Que faut-il pour être enceinte ?

Pour être enceinte il faut :
- des spermatozoïdes - les hommes en fabriquent tous les jours, en principe, mais parfois ils ne sont pas tous vaillants
- un ovocyte - les femmes en fabriquent un par mois quand elles ont des règles à peu près tous les mois ; moins d'un par mois quand leurs règles sont plus espacées ; toutes les femmes qui ont des règles une fois par mois ne fabriquent pas forcément un ovocyte viable chaque mois
- des organes sexuels qui fonctionnent - c'est à dire : un utérus de taille suffisante, des trompes qui ne sont pas bouchées, des ovaires qui fonctionnent. Cest le cas de l'immense majorité des femmes. Les anomalies des organes sexuels sont rares chez les femmes en bonne santé dont la croissance s'est faite sans histoire.
- de la patience et de la chance : les spermatozoïdes vivent 5 jours, mais l'ovocyte ne vit que 24 heures. Il faut que les deux se rencontrent au bon moment. Ceci explique qu'il faut parfois plusieurs mois pour être enceinte même quand on n'a pas de problème de fécondité particulier... et que parfois, ça prend comme ça ! Tout ça en présumant que les deux partenaires sont en bonne santé, qu'ils n'ont pas de maladie chronique en évolution ou fait de MST non dépistée. (Certaines MST, comme les Chlamydiae, compromettent la fécondité.)

Comment savoir si je peux avoir des enfants ?

Vous avez eu une croissance sans histoire, vous avez des règles au moins 6 à 10 fois par an depuis l'adolescence (l'âge dapparition des règles importe peu), vous n'avez pas eu de maladie grave, vous ne souffrez pas de maladie chronique, vous ne prenez pas de médicament au long cours : il y a 99 chances sur 100 pour que votre fécondité soit parfaite.

Combien de temps faut-il attendre pour être enceinte quand on la décidé ?

On ne décide pas dêtre enceinte. On le désire, et ça arrive quand ça arrive. Ce n'est pas quelque chose qui obéit à la volonté.

Le délai dépend de beaucoup de choses.
- de la viabilité des cellules de la reproduction (il est possible qu'elle varie dans le temps)
- de la régularité des rapports sexuels (et non de leur nombre)
- du mode de vie (si l'un est chauffeur routier et l'autre infirmière de nuit, ça risque dêtre difficile)

Par conséquent, il n'y a pas de "norme". Pour certains couples, les grossesses démarrent tout de suite. Pour d'autres, il faut attendre un peu. Pour d'autres encore, il faut attendre plusieurs mois, mais elles démarrent et se déroulent tout aussi bien.

Quest-ce qui empêche une grossesse de démarrer ?

NOTION N°1 : Tout peut influer sur la fécondité d'un couple, et je dis bien TOUT : l'entente du couple, les conditions et le rythme de travail, les conflits familiaux, les belles-mères qui demandent quand vous allez être enceinte, les belles-soeurs qui n'arrêtent pas d'être enceintes dès quelles regardent leur mari, etc !!!

NOTION N°2 : Chez un couple en bonne santé, en l'absence de grossesse, on peut évoquer un éventuel problème de fertilité que si ce couple a des rapports sexuels réguliers sans contraception depuis deux années consécutives (DEUX ANNEES).

NOTION N°3 : Ce n'est pas parce quon désire un enfant qu'il vient tout de suite !!!

Autrement dit :

Il y a moins de couples stériles que de couples trop pressés !!!

NOTION N°4 : Sil y a problème de fécondité, il peut aussi bien venir de l'homme que de la femme ou des deux. Donc, deux fois sur trois, la contraception ne devrait même pas être soupçonnée d'un retard à la conception !!! Mais tout le monde a tendance à l'oublier, à commencer par les femmes, qui pensent qu'avoir un enfant, ça ne dépend que d'elles.

Mais non. Ca dépend de la femme OU de l'homme OU des deux à la fois : (33% des infertilités sont dorigine féminine, 21% dorigine masculine, 27% viennent des deux, 7% sont inexpliquées). Il y a des femmes peu fertiles avec certains hommes mais beaucoup avec d'autres, et inversement. Il y a des couples qui n'arrivent pas à avoir d'enfant ensemble et dont chaque membre a des enfants avec quelqu'un d'autre.

NOTION N°5 : Tous les traitements médicamenteux du système nerveux central sont susceptibles d'interférer avec l'ovulation : celle-ci peut être bloquée par les anti-dépresseurs, certains antimigraineux, les anxiolytiques, etc. Pourquoi ? Parce que l'ovulation est déclenchée par le cerveau. Si on met le cerveau au repos, l'ovulation s'endort aussi...

Alors, avant dincriminer la pilule ou l'implant que vous aviez il y a six mois, posez vous la question de savoir si le tranquillisant ou l'antidépresseur quon vous a donné pour votre déprime du mois dernier n'interfère pas avec votre ovulation.

Corollaire : la meilleur chose à faire quand on attend davoir un enfant, c'est de ne prendre AUCUN médicament. Surtout pas des médicaments pour tomber enceinte ou favoriser le cycle ou régulariser les règles !!!

NOTION N°6 : Quand on identifie un VRAI problème de fécondité dans un couple, les méthodes médicales ne marchent pas beaucoup mieux que la nature !!!

On ne compte pas le nombre de femmes (de couples) qui, après deux ou trois tentatives de FIV et bien des mois de souffrance, laissent tout tomber pour adopter... et se découvrent enceintes le jour où elles reçoivent l'annonce qu'on va leur attribuer la garde d'un enfant.

D'après des études britanniques récentes, chez les couples ayant recours à une FIV, les résultats positifs (enfants nés à terme) semblent... à peine meilleurs que la proportion d'enfants nés à terme spontanément - c'est à dire sans intervention médicale.

Alors, avant de vous lancer dans des démarches médicales lourdes pour avoir un enfant, lisez Un bébé, mais pas à tout prix de Brigitte-Fanny Cohen, qui explique pourquoi, souvent, la meilleure attitude consiste... à ne pas aller faire de FIV.

C'est quoi des rapports sexuels réguliers ? Combien faut-il en avoir pour être enceinte ?

Eh bien, deux à trois fois par semaine, ça suffit, puisque les spermatozoïdes vivent 5 jours : vous êtes sûr(e)s quil y en aura toujours là, prêts à féconder un ovocyte, même si vous ne savez pas quand votre ovulation aura lieu ! En avoir plus, ça n'est pas indispensable (donc, reposez-vous de temps en temps). En avoir moins... ça peut marcher aussi !!!

J'ai arrêté ma contraception. Au bout de combien de temps serai-je enceinte ?

C'est impossible à dire mais voici des repères. Toutes les méthodes contraceptives hormonales endorment l'ovulation, comme si la femme était déjà enceinte. Chez une femme qui vient d'accoucher, le retour de couches (les premières règles) peut se produire 4 à 8 semaines après laccouchement (parfois plus). Donc, après arrêt dune contraception hormonale (pilule, implant, DIU Mirena), c'est pareil. Pendant ces 8 semaines, l'utilisatrice n'ovule pas. Elle ne peut donc pas être enceinte.

Chez certaines utilisatrices de pilule, l'ovulation se produit très vite après l'arrêt, et elles sont enceintes tout de suite.

Les utilisatrices de DIU au cuivre continuent à ovuler quand elles portent leur DIU, car celui-ci est spermicide, et ne bloque pas l'ovulation. Donc, quand on enlève le DIU, une grossesse peut se produire très vite... ou prendre du temps pour toutes les raisons citées plus haut.

Le chiffre à retenir : pour 95% des couples qui cessent une contraception, une grossesse débute dans l'année qui suit l'arrêt de la contraception. Ca veut dire... .... quil faut être PATIENT(E)S !!!!
Il y a moins de couples stériles que de couples trop pressé(e)s !!!!

Comment être patiente alors qu'on a 35 ans et qu'on fait son premier enfant ? Le temps presse !

Non. Ce n'est pas vrai. Et ne laissez pas les gynécos vous culpabiliser ou vous terroriser avec des arguments du style "l'horloge tourne". Certes la fécondité baisse avec l'âge, mais les femmes sont fécondes jusqu'à 50 ans. Et croyez-moi, des grossesses non désirées après 45 ans, j'en ai vu des flopées.

Dans les milieux les plus défavorisés, où les femmes sont moins bien suivies (et n'ont pas de contraception), on voit couramment des grossesses après 45 ans, par absence de contraception ou de suivi médical. Aujourdhui, parmi les femmes les mieux suivies, les grossesses après 35-40 ans sont monnaie courante et elles se passent très bien car les femmes sont en bien meilleure santé que leurs mères ne l'étaient il y a 30 ou 40 ans. Alors, pas de panique. Et tout terrorisme que l'on vous ferait subir à ce sujet est indécent.

La fécondité baisse progressivement après 35 ans (de moitié entre 35 et 42 ans), mais même à 35 ans vous avez encore quinze ans de fécondité devant vous. Si vous devez attendre six ou huit mois avant qu'une grossesse débute, vous ne serez pas beaucoup plus âgée... ni beaucoup moins féconde qu'après avoir commencé.

[...]*

Y a-t-il des précautions à prendre pour préserver sa fertilité ?

Oui, essentiellement une : se protéger contre les MST. Plusieurs maladies sexuellement transmissibles (infections à chlamydiae, à gonocoque, à mycoplasme) peuvent entraîner une infection des trompes et compromettre des grossesses ultérieures.

Or, ces infections peuvent évoluer sans aucun symptôme (ni douleur, ni fièvre, ni saignement...) pendant très longtemps.

La prévention est simple : utiliser des préservatifs chaque fois quon a un rapport sexuel à risque - c'est à dire hors dune relation strictement monogame dont les deux partenaires sont indemnes. Et, au moindre doute, consulter un médecin pour quil recherche les infections éventuelles.

Conclusion : quelques idées de bon sens à retenir

- On ne peut pas savoir si on peut facilement être enceinte tant quon n'a pas essayé. Une grossesse non désirée, avec ou sans IVG, ça peut être très problématique. Si vous ne voulez pas être enceinte tout de suite, mieux vaut utiliser une contraception.
- La contraception ne change pas la fécondité, elle la masque.
- 95 % des couples qui arrêtent une contraception ont une grossesse qui débute dans l'année.
- Quand on arrête une contraception, inutile de se fatiguer à faire des galipettes trois fois par jour. Les spermatozoïdes vivent au moins cinq jours. Trois rapports sexuels par semaine, ça suffit...
- Evitez les médicaments, les discussions sur la grossesse avec les (beaux-)parents, les médecins terroristes, les magazines alarmistes, les émissions télévisées où on parle de stérilité et tout ce qui est susceptible de vous flanquer le bourdon !

Et souvenez-vous :

Il y a moins de couples stériles que de couples trop pressés !!!"

annegeddes

Des petits bébés "100% naturel" (photo d'Anne Geddes)

* article sur la pilule, que je trouve discutable et que je ne souhaitais pas retranscrire ici, étant contre l'utilisation de la pilule après des lectures sur le sujet (et après l'avoir prise moi-même pendant 3 ans...)

Posté par Fennec à 08:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


Commentaires sur A garder à l'esprit en cas de coups de blues...

    je voudrai vous dire ma situation j'ai un enfant de 3ans et je voudrai un entre maisj'arrive pas je sais pas pourquoi
    et ce que vous pouvez m'aidez

    Posté par sam, 17 décembre 2007 à 10:55 | | Répondre
  • envie d'avoir un enfant

    Slt,je suis une jeune fiancée qui désire avoir un enfant.En fait il y a de cela deux que j'ai eu un clamydiae et qui jusqu'ici m'empèche d'avoir un enfant.Suis je stérile? Aidez moi

    Posté par aliune, 20 décembre 2007 à 15:14 | | Répondre
  • MERCIIIIIIIII !!!!!!!!!!!

    Je ne sais pas si ton blog est toujours "actif" et si tu repasses par là, de temps en temps;mais je voulais te dire un grand MERCI.Je suis femme de 44 ans et 9 mois; la vie n'a pas été un long fleuve tranquille pour moi et je "traîne" une envie de grossesse depuis mes 1eres règles (voire même avant..)malheureusement, d'abord la drogue, puis des amants indécis ou trompeurs, puis des deuils à répétitions ont foutu en l'air mes meilleurs années de fécondité.Depuis quelques années,je vais mieux et bien, je suis prête pour le grand saut dans mon rêve, lorsqu'on apprend que mon compagnon est séropositif...re-je m'écroule..Puis, depuis peu rencontre inattendue et inespérée d'un amant dont je suis très amoureuse, et qui a envie d'un enfant...je suis +++amoureuse !!!mais voilà,les années ont passé et j'arrive à cet "âge critique" et tellement critiqué par tous et par les professionnels (ce qui touche le +)"comment???vous ne pouviez pas y penser avant, non?????"et morale à gogo et menace d'enfants anormaux et critiques des parents "pépé-mémé"...je n'en peux plus...moi, j'ai toujours eu envie d'un enfant;j'avais juste besoin de me sortir de mes problèmes et de trouver la bonne personne qui ait la même envie que moi.Je l'ai trouvé,j'espère que la nature et "Dieu" (s'il pouvait être là un peu pour moi..)me permettront d'être enceinte et d'avoir un beau bébé sans problème de santé.Et faire un pied de nez aux moralisateurs ou négatifs, de surcroit!!!Je garde donc l'espoir (celui qui fait vivre) et je suis heureuse d'être tombée sur ton texte qui me redonne la pêche!Si, un jour, j'ai une bonne nouvelle, je repasserai par là; pour aussi donner ma graine d'espoir à mon tour; comme tu m'en donnes une aujourd'hui...Merci à toi.MERCI.Merci.Merci Fennec.J'espère que tu es heureuse, et que tout va bien pour toi.A bientôt, )

    Posté par minimina, 26 mai 2008 à 20:43 | | Répondre
  • Te fais de gros bizzz ti Fennec et te souhaite tout le bonheur du monde !!! )
    Longue vie à ce blog

    Posté par Pescalune, 23 février 2006 à 09:24 | | Répondre
  • Merci, ça me touche beaucoup

    Fennec, les joues toutes roses sous son pelage

    Posté par Fennec, 23 février 2006 à 09:58 | | Répondre
  • enceinte

    j'ai souvent des rapports sexuels avec mon epoux et j'ai des retard de regles mais pas enceinte comment expliquer ca?

    Posté par latifa, 05 mars 2006 à 12:21 | | Répondre
  • enceinte

    j'ai souvent des rapports sexuels avec mon epoux et j'ai des retard de regles mais pas enceinte comment expliquer ca?

    Posté par latifa, 05 mars 2006 à 12:21 | | Répondre
  • Je te souhaite également plein de bonheur. Il faut que j'écrive enfin mes articles sur le maternage, prévus depuis des lustres.

    Posté par Cecilia, 24 avril 2006 à 22:42 | | Répondre
  • après 45 ans?

    Bonjour,
    des flopées de grossesses non désirées après 45 ans? ça me rassure... j'ai 45 ans, apparemment la ménopause (pas de cycle depuis environ 1 an), des bouffées de chaleur... alors qu'à 42 ans je suis tombée enceinte (j'ai dû subir une interruption de grossesse pour des raison médicales à cette époque-là, hélas!!!!). Ma question: à votre avis serait-il possible que je tombe tout de même enceinte à mon âge avec ces symptômes de ménopause? J'aimerais avoir un enfant, mon compagnon aussi, nous avons des RS réguliers... merci pour votre réponse!

    Posté par ginger_lys, 28 mai 2006 à 18:45 | | Répondre
  • après 45 ans

    Bonjour,
    des flopées de grossesses non désirées après 45 ans? ça me rassure... j'ai 45 ans, apparemment la ménopause (pas de cycle depuis environ 1 an), des bouffées de chaleur... sous contraception sterilet jusqu'à il y a 1 mois Ma question: à votre avis serait-il possible que je tombe tout de même enceinte à mon âge avec ces symptômes de ménopause? J'aimerais avoir un enfant, mon compagnon aussi, nous avons des RS réguliers... merci pour votre réponse!

    Posté par nono, 26 juillet 2006 à 13:32 | | Répondre
  • Félicitations

    Bonjour et félicitations

    Je vois beaucoup de couples qui au bout de quelques mois commencent effectivement les FIV etc... Moi, il a fallu 3 ans pour qu'enfin un p'tit bout d'chou commence son cheminement de vie dans mon ventre. j'étais pas peu fier, sur un p'tit nuage pendant 9 mois ! Et pourtant, ça n'a pas toujours été facile, 3 ans c'est long mais après avoir fait tous les examens, mon mari aussi, tout allait bien. Alors comme il n'y avait pas de raison et que je voulais que ce soit naturel, nous avons décidé d'attendre. Le plus dur c'est plutôt les autres qui vous demandent à chaque fois qui vous voient. ALORS ???? Au bout de deux années j'ai dit que nous n'en voulions plus pour qu'on nous laisse tranquilles ! Voilà, on ne regrette pas de faire confiance en la Vie et bonne continuation.

    Posté par Praline, 17 août 2006 à 10:22 | | Répondre
  • etre enceinte sans avoir eu de rapports sexuel est ce possible?

    est ce possible d'etre enceinte sans avoir eu de rapport sexuel?

    Posté par lali, 22 septembre 2006 à 16:30 | | Répondre
  • Rendre à Cesar

    Bonjour,

    ce texte est de Martin Winckler:
    http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=642

    Son site est une mine d'info sur la contraception et des tas d'autres sujets...

    Cordialement.

    Posté par NC, 21 mars 2007 à 16:31 | | Répondre
  • Merci pour le message que vous faites passer

    Bonjour,

    je tiens à vous remercier pour le message que vous faites passer. Mon ami et moi essayons d'avoir un enfant depuis janvier 2007 et pour l'instant il n'y a aucun résultat. J'étais justement en train de penser à consulter un gyneco pour favoriser ma fécondité lorsque je suis tombée sur votre article. Merci beaucoup!! Vous m'évitez de faire la plus belle bêtise de ma vie. Je crois que ça n'aurait fait que nous stresser un peu plus. C'est vrai que l'entourage peut stresser énormément (belle-famille, amis ayant déjà des enfants) même s'il ne se rend pas forcément compte à quel point la traditionnelle question "et vous c'est quand que vous vous y mettez??" est terrible. Merci encore et continuez à faire ce que vous faites.

    Posté par Carine, 25 septembre 2007 à 10:26 | | Répondre
Nouveau commentaire